La Photographie : « dessiner avec de la lumière » !

accueil-01Le sens exact du mot photographie, a été rendu possible grâce aux alchimistes médiévaux qui ont découverts que les sels d’argent noircissaient une fois exposé à la lumière. Dés 1727, le savant allemand Johann Schulze utilise la lumière solaire pour imprimer des mots, mais ses images s’effacent rapidement.

L’inventeur de la photographie sera le Français Nicéphore Niépce, qui réussira à fixer ses premières images en 1816. Son procédé n’était guère pratique, puisqu’il fallait des expositions d’au moins 8 heures. A sa mort, en 1833, son compatriote Louis Jacques Daguerre continua ses recherches, jusqu’à présenter en 1839 à l’Académie des sciences le premier procédé de photographie facile à mettre en œuvre, le daguerréotype. Les images étaient fixées sur des plaques de cuivre argentées, rendues sensibles à la lumière par des vapeurs d’iode.

Par la suite, les matériaux et les techniques s’amélioreront jusqu’à la mise au point, par l’Américain Georges Eastman (le fondateur de Kodak) des surfaces sensibles souples : des films en Celluloïd à la place des plaques de verre. Toute l’industrie de l’image s’appuiera sur cette invention jusqu’à l’apparition du numérique, dans les années 1990.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :